i!ii

Notre site Web améliore l’expérience des utilisateurs grâce à des témoins. En utilisant notre site Web, vous en acceptez les conditions d’utilisation. Pour désactiver les témoins, passez aux réglages de votre navigateur. Des renseignements supplémentaires figurent dans notre politique de confidentialité.

Retour à la navigation
Superposition

Sept étirements à faire à votre bureau

Avez-vous remarqué que plus vous vous étirez, mieux vous vous sentez? Prendre quelques minutes pour vous étirer chaque jour vous aidera à atténuer votre stress et vos courbatures post-entraînement. Voici quelques-uns de nos étirements préférés.

Par Leslie Barker

Debout. Maintenant. Ici, à votre bureau. Je vous le demande parce que, comme la plupart d’entre nous, vous y avez été voûté en plissant les yeux pour déchiffrer le contenu de votre écran d’ordinateur tout en tenant votre combiné entre votre épaule et votre tête pendant les dernières heures.

Évidemment, cette situation est nocive pour vous.

« Mais attendez! », me répondrez-vous. « Je suis allé à mon cours Orangetheory Fitness avant le travail. »

Ou « Je fais de la course après le travail! » Ou « J’ai fait de la natation hier! Ou était-ce le jour d’avant? »

C’est super. Vraiment. L’exercice est source d’énormes bienfaits physiques, mentaux et émotionnels. Toutefois, pensez-y : vous vous êtes entraîné(e) pendant une heure, avez dormi pendant sept heures, et avez mangé pendant deux heures. Vous étiez assis(e) dans votre voiture en allant au travail. Vous avez confortablement pris place sur votre divan pour regarder des épisodes de série en rafale. Vous vous êtes assis(e) pour commander des trucs en ligne.

Tout cela s’additionne et donne beaucoup de temps passé dans la sédentarité et la quasi-absence de mouvement. Et trop de sédentarité peut causer des problèmes cardiaques, de la dépression, un métabolisme plus lent et même une diminution des aptitudes sociales.

Avons-nous donc raison de perdre espoir? Bien sûr que non. Nous sommes trop longtemps assis, certes. Toutefois, nous pouvons nous lever, n’est-ce pas? Nous pouvons bouger. Nous pouvons nous étireeeeer… ici même, à notre bureau.

Le fait de bouger davantage ne fait pas que nous aider à nous sentir temporairement mieux. Ces mouvements supplémentaires nous aident à récupérer après l’entraînement. Ils contribuent également à soulager les douleurs au dos et les courbatures des épaules causées par le fait d’avoir passé trop de temps en position assise. Ils améliorent notre mobilité et peuvent même augmenter notre longévité. Fascinant, non? De plus, plus nous nous étirons, mieux nous nous sentons. Et voulez-vous savoir le meilleur? En faisant des étirements au bureau une habitude, vous empêcherez vos os de craquer quand vous vous lèverez… et vous vous éviterez de l’embarras en prime.

Ces étirements sont on ne peut plus faciles et auront un impact énorme sur votre apparence et votre bien-être. Vous verrez. Votre patron ou patronne le verra. Merci, entraînement au travail, bonjour bien-être!

Et si vous craignez d’avoir l’air ridicule en vous étirant au bureau, ne vous en faites pas. Ces mouvements sont assez subtils. De plus, une fois que vos collègues verront à quel point vous êtes plus alerte, plus agile et en meilleure santé, et qu’ils se rendront compte que vous ne vous plaignez jamais de douleurs aux épaules… ils se joindront probablement à vous.

Pour tous les exercices, sauf les numéros 4 et 5, vous devez être assis le dos droit sur votre chaise, les pieds à plat sur le sol et les fesses à quelques centimètres du dossier de la chaise. Rappelez-vous également de respirer.

1. Placez vos mains sur l’arrière de votre tête, les doigts entrelacés et les coudes orientés vers l’extérieur. Inspirez en comptant jusqu’à trois tout en orientant votre visage vers le plafond tout en balançant légèrement votre dos. Expirez en comptant jusqu’à trois tout en abaissant votre menton vers votre poitrine et ramenez vos coudes devant vous. (Vous n’avez pas à les coller ensemble.) Répétez plusieurs fois. 

2. Dressez votre bras gauche vers le haut, puis pliez-le derrière votre tête de façon à ce que votre main droite touche à votre coude gauche. Maintenez la position pendant trois respirations lentes en gardant les épaules aussi basses que possible. Changez de côté.

3. Étirez votre bras droit vers l’avant, puis placez-le devant votre corps en gardant votre coude déplié. Levez le bras gauche jusqu’à ce qu’il soit parallèle au sol, puis pliez votre coude gauche devant votre bras droit en pointant les doigts vers le haut. Maintenez la position pendant trois respirations lentes, puis changez de côté.

4. Assoyez-vous au bord de votre chaise. Gardez le dos droit, inclinez-vous en vous pliant au niveau des hanches et essayez de toucher à vos pieds ou rendez-vous le plus bas possible. Maintenez la position pendant trois respirations lentes. Répétez l’exercice à quelques reprises. 

5. Placez-vous derrière votre chaise et posez légèrement votre main gauche sur son dossier. Pliez le genou gauche en essayant de toucher votre pied droit avec votre main droite et en gardant votre genou face au plancher. Maintenez la position pendant quelques respirations. Répétez de l’autre côté. 

6. Assoyez-vous en gardant le dos droit. Croisez votre jambe droite par-dessus votre jambe gauche. En gardant votre dos droit, penchez-vous vers vos jambes en vous pliant au niveau des hanches. Vous sentirez un étirement agréable dans votre hanche droite et le bas de votre dos. Maintenez la position pendant quelques respirations, puis répétez de l’autre côté.

7. Pour cette torsion, posez la main gauche sur le dossier de votre chaise et votre main droite sur l’extérieur de votre cuisse gauche. En inspirant, faites lentement tourner votre torse. Maintenez la position en continuant de respirer. Répétez de l’autre côté.